Chine du Nord : Pékin, Chengde, Datong, Pingyao et Xi'an

Chine du Nord : Pékin, Chengde, Datong, Pingyao et Xi'an

Circuit en Chine du Nord au départ de Pékin vous permettant de découvrir les villes méconnues de Chengde et Datong, puis un véritable bijou : Pingyao, pour finir sur l’incontournable Xi’an et sa grande fouille.
 

Pourquoi Kotaro vous
recommande ce voyage ?

Kotaro, Conseiller-Expert

Ce circuit en Chine du Nord vous permet de découvrir la route des anciennes capitales ainsi que des petites villes à l’architecture traditionnelle.
Le voyage début à Pékin où vous passez deux jours à visiter les principaux sites de la ville. Puis route pour Chengde où vous découvrez le temple de Putuo Zongcheng, imitant le Potala de Lhasse et qui lui vaut donc le surnom de Petit Potala.
Sur le retour pour Pékin, visite de la grande Muraille de Chine. Au choix : deux portions de la muraille vous sont proposées à la visite (Gubeikou ou Mutianyu).
Les longs trajets se font en train en fin de journée, vous permettant de côtoyer la population locale. A Datong, vous découvrez les magnifiques sites aux alentours de la ville : les grottes, le monastère suspendu de Hengshan et l’une des plus vieilles pagodes en bois.
La découverte de Pingyao ne pourra que vous séduire : elle est la cité médiévale la mieux préservée du pays.
Puis fin du voyage à Xi’an et sa grande fouille qui vous impressionnera.
Les repas du programme sont libres et vous permettent ainsi de connaitre de plus près la gastronomie locale. Que de bons souvenirs à votre retour ! 
Sur chaque étape vous êtes accompagnés d’un guide francophone qui se fait un plaisir de partager avec vous l’histoire et la culture de son pays.

 

Kotaro

À propos de Kotaro

Grand voyageur de naissance grâce à une famille nomade, j’ai voyagé dans plus de 100 pays et vécu dans 7. Le Japon est mon pays préféré : à la fois parce que j’y ai grandi, mais aussi pour la richesse de son histoire et de son patrimoine, de sa culture et de sa gastronomie.

Personnaliser votre voyage
point fort

Les points forts du voyage

Un lieu à visiter, une spécialité à tester, une expérience insolite à vivre, ou une tradition à ne pas manquer. Voici un aperçu des moments forts de votre voyage

EtoIle 2 jours dédiés à Pékin
Monument Fascinante Grande Muraille
Appareil-photo Armée des guerriers de Xi'An
Explorer Trio citadin Chengde, Datong, Pingyao
ÉCHANGER AVEC UN CONSEILLER-expert

Circuit à personnaliser

Inspirez-vous de ce programme pour co-construire avec nos conseillers experts et personnaliser votre voyage, selon vos envies.

Jour 01 : DEPART VERS LA CHINE

Embarquement à bord de votre régulier à destination de Pékin.
Repas et nuit à bord.

Jour 02 : ARRIVEE A PEKIN

Accueil à l’aéroport, transfert et installation à l’hôtel.
Bienvenue à Beijing ou Pékin, la capitale de l’ « Empire du Milieu » ! « Bei » signifie « nord » et « jing » capitale, Beijing est donc littéralement « la capitale du nord » par opposition à « Nanjing » qui était la capitale de l’Empire au sud.
Une ville fascinante devenue mégalopole ces dernières années et qui a est entrée dans la cour des grands avec l’organisation des Jeux Olympiques en 2008. « Redevenue » est un terme plus approprié puisque Beijing était déjà la capitale de l’Empire sous la dynastie des Yuan (les Mongols) au 13ème siècle. C’est sous la dynastie des Ming (1368 -1644) que Beijing a créé sa véritable identité, et grâce à l’Empereur Yongle à qui l’on doit la Cité interdite. 

Installation à l’hôtel et visite en cyclo-pousse des célèbres hutongs (ruelles de Pékin) près du lac Houhai. Visite de la Tour du Tambour, où l’on marquait les heures par des roulements de tambours à l’époque des Ming. La tour fait face à la Tour de la Cloche et donne un bon aperçu du vieux Pékin.

Rencontre avec un réparateur de vélo, métier très courant jadis et parfait témoin de l’évolution urbaine. A quelle vitesse la voiture a pris le pas sur le mythique vélo pékinois ? Comment se déplacent les jeunes aujourd’hui ? Est-ce que le vélo revient à la mode ? Faites votre enquête !

Vous assisterez probablement à une partie de mah-jong, échecs chinois ou jeu de cartes qui attirent souvent les badauds et dont le guide vous expliquera les règles. En effet nombreux sont les personnes âgées qui s’adonnent encore à ces jeux très populaires. 

Déjeuner libre en cours de visite.

Changement de décor et d’ambiance avec le quartier de Wangfujing, la rue la plus commerçante de la capitale. Vous prendrez la mesure de la Chine d’aujourd’hui et de la fièvre consumériste qui sévit dans les grandes villes. Le marché Donghuamen voisin ravira peut être vos papilles et vous plongera dans l’ambiance des marchés de nuit.  Personne  n’hurle plus fort qu’un vendeur de raviolis chinois à Donghuamen…
Retour à l’hôtel.

Dîner libre.

Nuit à l’hôtel.

JOUR 03 : PEKIN – CHENGDE

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Route pour Chengde (situé à environ 230km, compter au moins 3 heures et demi en fonction du trafic), Terre de chasse et résidence d’été de l’empereur Kangxi, qui a conservé les monuments, les jardins et sa splendeur passée.
Déjeuner libre à Chengde.

Visite du Petit Potala et du Petit Palais d’Été de Bishushanzhuang.

Dîner libre.

Nuit à Chengde.

JOUR 04 : CHENGDE – PEKIN

Petit déjeuner à l’hôtel.

Route pour la Grand Muraille.

Si contrairement à ce qu’on dit on ne la voit pas de la Lune, la Grande Muraille est l’un des symboles majeurs du pays et sa visite absolument incontournable. Il faut remonter à la dynastie des Qin il y a plus de 2000 ans pour retrouver les premières traces de murs défensifs qui ont peu à peu été unifiés et reliés au projet de plus grande envergure restauré et achevé sous les Ming et qui est le site qu’on connait aujourd’hui. Elle s’étend sur plus de 6000 km de l’ancienne Mandchourie jusqu’au fort de Jiayuguan aux portes du désert de Gobi à l’Ouest d’où étaient bannis les criminels.
Placée sur les crêtes les plus élevées, elle offrait un excellent champ de vision sur le nord du pays et permettait ainsi aux gardes des tours de guet de prévenir l’Empire des menaces barbares potentielles par des feux d’alerte. La Muraille était par ailleurs suffisamment haute pour arrêter la progression des excellents cavaliers mongols qui devaient descendre de leur monture pour attaquer. 
C’est sur le tronçon Gubeikou que vous vous rendrez et le départ de votre hôtel sera matinal afin de profiter de la lumière matinale qui ravira les photographes !
Gubeikou se trouve a environ 2 heure de route de Chengde par l’autoroute. C’est une portion sauvage de la muraille c’est à dire portion non rénovée ou peu rénovée.
Du parking il faut 10 à 15 minutes pour atteindre la muraille par la colline. 

Retour à Pékin.

Restaurée à l’occasion des Jeux Olympiques, la Cité (Nid d’Oiseau) s’est refait une jeunesse et a retrouvé ses couleurs éclatantes d’antan.
Prenez votre temps pour cette visite inoubliable et n’hésitez pas à vous rendre dans les pièces ou cours parallèles plus au calme.

Dîner libre.

Nuit à l’hôtel à Pékin.

JOUR 05 : PEKIN

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Visite de la Cité Interdite.
La plupart des édifices chinois sont dos au Nord qui symbolisait selon les Anciens la menace barbare et donc les invasions potentielles. C’est le cas de la Cité interdite dont la porte principale est située au sud face à Tiananmen, la troisième plus grande place au monde.
La construction de la Cité s’est achevée en 1420 sous le règne de Yongle de la dynastie Ming et servit au siège à l’administration impériale sous les dynasties Ming et Qing jusqu’à la chute de l’Empire en 1911. La Cité abriterait selon la légende 9999 pièces ! La citadelle de Hué au Vietnam s’en  ait largement inspiré. Mais le véritable modèle de départ est le Palais de Nanjing, ancienne capitale de l’Empire, aujourd’hui délabré.
La Cité était interdite au grand public et tout visiteur qui n’était pas convié était exécuté sur le champ.

Afin de simplifier la lecture du site, on peut diviser l’ensemble en trois parties :

-les Palais officiels qui servaient aux grandes cérémonies, examens impériaux ou réunions au sommet avec les ministres d’Etat
-les appartements et le Jardin impérial où logeaient l’Empereur et l’Impératrice mais aussi les ambassadeurs en visite
-les salles parallèles où l’on trouve temples, bibliothèques et jardins

Visite de la Colline de charbon qui vous donnera une superbe vue générale de la Cité, profitez-en pour observer étudier la carte de la ville et comprendre son agencement.

Déjeuner libre.

Visite du parc du Temple du Ciel.

Dîner libre.

Nuit à Pékin.
 

JOUR 06 : PEKIN – DATONG

Visite du Palais d’Eté. Autre fois simple jardin impérial, le site a été totalement repensé et embelli par l’Empereur Qianlong au XVIIIème siècle au point devenir l’un des sites majeurs de la capitale. La Cour impériale se rendait sur cet immense terrain de jeu pour fuir la chaleur étouffante de la Cité interdite pendant l’été. Un ensemble raffiné de temples, pavillon, lacs, tours et jardins composent ce microcosme harmonieux et très représentatif de la culture chinoise. La Longue galerie, le Bateau de marbre, le Pont aux dix-sept arches, le Lac Kunming et la Colline de la Longévité sont les pierres angulaires du site.  L’Empereur n’est plus là mais la chaleur oui, vous ferez plusieurs haltes dans les coins ombragés du Palais.

Transfert à la gare pour prendre votre train pour Datong. 

Dans le train, les chinois s’abordent sans complexe, dégustent des soupes de nouilles instantanées avec l’eau chaude des thermos à disposition, engloutissent des quantités astronomiques de graines de tournesol, jouent aux cartes, trinquent à la bière ou au baijiu, le puissant alcool de riz local.

Note : Veuillez prendre en compte que dans les trains en Chine, les toilettes sont souvent à la turque et sans papier toilettes.

Arrivée à Datong, accueil par votre guide local et transfert à l’hôtel.

Nuit à l’hôtel à Datong.
 

JOUR 07 : DATONG – PINGYAO

Petit déjeuner libre.

Bienvenue dans l’ancienne capitale des Wei du Nord ! La chute de l’empire des Han (206 av JC – 220 ap JC) se traduit au début IIIème siècle par un éclatement en plusieurs petits royaumes rivaux.
Si la ville se caractérise aujourd’hui plus pour les tristes mines de charbon qu’ils l’entourent, elle n’en reste pas moins le point de départ incontournable pour les fabuleuses grottes de Yungang.
Route pour les grottes de Yungang, situées à environ 15km de la ville mais dont le trajet peut prendre plus d’une heure en fonction du trafic.
La conversion des Wei du Nord au bouddhisme et leur assimilation à la civilisation chinoise ont donné naissance au Vème siècle ap JC aux grottes de Yungang que certains considèrent comme le symbole de l’âge d’or de l’art rupestre bouddhiste en Chine. 51 000 statues sculptées à même la roche et réparties dans 252 grottes qui sont l’œuvre de fidèles et moines (dont le célèbre moine Tanyao) pour la plupart. Certaines renferment des milliers de statues de boddhisattvas et d’autre des représentations géantes de Bouddha, la grotte numéro 5 et son bouddha de 17m de haut est l’un des joyaux du pays.
Les grottes étaient pour la plupart protégées par des temples en bois, d’où la présence d’orifice sur les façades.

Départ pour Pingyao avec arrêt au Temple suspendu et à la pagode Yingxian.
Vous commencerez par le Temple suspendu (situé à 72 km de Datong, compter environ 1h30 en fonction du trafic), également construit pendant la dynastie des Wei du nord et qui fascine par son agencement original. Il est suspendu sur une falaise à 50 mètres au-dessus des gorges de la rivière Jinlong (afin d’éviter la montée des eaux), grâce à un ingénieux jeu de construction en bois qui repose principale sur des poutres incrustées dans la roche. Les deux parties principales du temple sont reliées par des couloirs étroits peu rassurants et qui pourtant résistent parfaitement aux ravages du temps ! Le temple, qui fédère les trois courants de pensée principaux du pays, servait à la fois de lieu de culte et d’auberge aux pèlerins. Admirez cette pièce unique d’en bas si vous êtes sujets au vertige…
Continuation pour Pingyao situé à 340km (compter environ 4h et 4h30 de route en fonction du trafic).

Déjeuner en cours de route.

Bienvenue dans la cité médiévale la mieux préservée du pays ! Si vous recherchez un ensemble de ruelles pavées, bordées par des maisons traditionnelles à cour carrée éclairées le soir par des lanternes rouges, le tout entouré par de puissants remparts parfaitement conservés c’est à Pingyao qu’il faut aller. La ville incarne parfaitement l’image qu’on peut se faire de la Chine traditionnelle.  Ville marchande prospère sous les Ming, c’est sous la dynastie des Qing et grâce à la création des premières banques de change (jusqu’à devenir le premier centre bancaire de Chine) que Pingyao est devenue la superbe cité que l’on connait aujourd’hui.

Transfert en ville. En fonction du climat, c’est à pied que vous découvrirez les remparts qui participent largement à la popularité de Pingyao. Vous éviterez ainsi la foule et cela vous donnera un parfait aperçu de l’agencement de la ville. 6km de long, 10 mètres de haut et 72 tours de guet qui renferment chacune un paragraphe de l’Art de la guerre de Sunzi, la ville est bien défendue!

Retour à pied à l’hôtel, vous flânerez au fil des ruelles.

Pingyao attire un nombre croissant de visiteurs et une partie des 4000 résidences Ming et Qing sont reconverties en petits restaurants, boutiques et adorables hôtels de charme. C’est dans l’un de ces hébergements que vous passerez la nuit, peut être sur un kang, lit composé de briques et chauffé par foyer situé en dessous…

Dîner libre.

Nuit à l’hôtel à Pingyao.
 

JOUR 08 : PINGYAO – XI’AN

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt, un adage sur mesure pour Pingyao qui dévoile toute sa magie au petit matin, quand les voyageurs dorment paisiblement, que les odeurs et le bruit des cuisines annoncent un petit déjeuner prometteur (ou pas) et que les vélos commencent peu à peu à animés les ruelles de la Cité. Nous vous recommandons donc fortement cette balade matinale pour profiter de Pingyao sous son meilleur profil.
Vous partirez ensuite à la découverte de Rishengchang, qui d’une simple teinturerie au 17ème siècle devint la première banque du pays et ouvrit des antennes dans tout le pays, une véritable « success story » qui a largement contribué à l’époque à faire de Pingyao le centre financier de la Chine.
Visite du yamen local qui regroupait dans la Chine impériale le centre administratif, le tribunal et parfois la prison de la ville. Les accusés se présentaient devant le juge local qui décidait d’une sentence qui pouvait aller d’une simple amende à l’amputation

Déjeuner libre.

Transfert à la gare et train pour Xi’an.

Dîner libre.

Nuit à l’hôtel à Xi’an.
 

JOUR 09 : XI’AN

Accueil et transfert à l’hôtel

Bienvenue dans la province du Shaanxi considéré comme le berceau de la civilisation chinoise.  Xi’an, trois fois capitale de l’Empire, a joué un rôle décisif dans l’histoire du pays, aussi bien en tant que centre administratif qu’en tant qu’étape finale (ou de départ) de la Route de la Soie, voie de commerce terrestre par laquelle était exportée la soie chinoise (entre autres produits locaux)  dont seuls les Chinois avaient alors le secret… La ville, jadis appelée Chang’an, comptait déjà plus d’un million d’âme à l’époque du de Qin Shi Huangdi, le tout premier Empereur de Chine et unificateur des « royaumes combattants » en 221 avant JC,  et devint sous la dynastie des Tang (618 – 907) la ville la plus peuplée du monde…

Route pour l’Armée enterrée situé à environ une heure de route de Xi’an.
Qu’ont pu ressentir les quelques paysans venus creuser un simple puits quand ils sont tombé par hasard sur des galeries remplies de milliers de soldats grandeur nature en formation de combat ?
C’est en 1974 que l’Armée est découverte et elle fait partie aujourd’hui des plus grandes découvertes archéologiques de l’Histoire.
C’est pour protéger son tombeau des esprits malfaisants de l’au-delà que Qin Shi Huangdi a fait bâtir à l’est de son mausolée cette immense armée de fantassins, archers et cavaliers en terre cuite. Chaque guerrier arbore un visage différent à l’image des vrais soldats de l’époque qui auraient donc servi de modèle. Des historiens ont développé l’idée selon laquelle l’Empereur aurait voulu régner également sur le monde des morts et préparer ainsi son armée posthume.
Les statues sont répartis dans trois fosses, vous commencerez par les fosses n*2 (qui encore en cours d’excavation mais dont vous pouvez voir quelques exemples) et n*3 (qui abrite l’état-major). Vous terminerez par la fosse n*1 de loin la plus impressionnante qui présente environ 2000 soldats.
En 1980 furent découverts à l’ouest du mausolée deux splendides charriots de bronze que vous verrez exposés dans le petit musée du site.

Déjeuner libre à Xi’an.

C’est sous la dynastie des Ming que furent bâtis les impressionnants remparts de Xi’an, aujourd’hui restaurés ou reconstruits ils dont partie des rares fortifications encore visibles en Chine aujourd’hui.
C’est par le biais de ces échanges commerciaux et l’influence de marchands musulmans d’Asie centrale et mineure que l’Islam a fit son entrée en Chine. Plusieurs minorités musulmanes (à peine 15 millions d’habitants au total) peuplent la Chine, dont les Hui très présents à Xi’an. Vous visiterez la Mosquée, dans un style sinisé et le quartier très vivant qui l’entoure, composé d’échoppes de bouchers, de multitude de magasins en tout genre, où les hommes portent des calottes blanches et les femmes des foulards colorés.

Vous pourrez apprécier pour le dîner l’ambiance unique du marché de nuit où sont servies des spécialités du quartier comme les succulentes brochettes d’agneau épicées, les pains plats ou encore les bouillons de nouilles et de mouton. 

Dîner libre.

Nuit à l’hôtel à Xi’an.

JOUR 10 : XI’AN – RETOUR EN FRANCE

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Visite du Musée d’histoire du Shaanxi, visite phare dans la liste sans cesse croissante des musées de qualité du pays. Si le musée présente une collection complète de la dynastie des Shang (1600 – 1046 BC)  à celle des Tang (618-907), c’est surtout les pièces des dynasties Han et Tang, période impériale de Xi’an,  qui sont les plus impressionnantes.

Transfert pour l’aéroport et envol vers la France.

Nuit à bord.

Jour 11 : ARRIVEE EN FRANCE

 

Détail du prix

En fonction de vos envies, de la saison, des disponibilités et de la période à laquelle vous réservez votre voyage, le prix de votre voyage varie sensiblement. Nous avons fait le choix de vous indiquer une fourchette de prix, qui encadre plus justement le coût d'un voyage sur-mesure. Le prix juste sera établi, avec votre conseiller expert, au moment de votre devis.

durée Durée du voyage 11 jours / 8 nuits
portefeuille Un budget entre3050€ et 3700€ par personne

Le prix inclut

 

  • Le transport aérien Paris / Pékin et Xi’an / Paris sur vols réguliers.
  • Les taxes aéroport et surcharge carburant 
  • L’accueil l’assistance et les transferts aéroports : hôtels et  gares / hôtels (et vice versa).
  • Les trajets en train mentionnés au programme
  • Les frais d’entrées aux sites et musées mentionnés dans ce programme.
  • Les repas mentionnés.
  • 8 nuits dans des hôtels confortables et bien situés (3 étoiles) en chambre double à partager.
  • Les petits déjeuners dans les hôtels.

 
  

Découvrez aussi

Circuit Privé

À partir de 4500 € /pers
13 jours et 10 nuits

Circuit Privé

À partir de 5150 € /pers
18 jours et 15 nuits

Circuit Privé

À partir de 2190 € /pers
10 jours et 7 nuits

Pourquoi voyager avec nous ?

avion Voyages sur-mesurepersonnalisables en savoir +
Voyages modifiables ou annulables* en savoir +
Conciergerie et assistance, 24H/24 et 7J/7 en savoir +
Assurance spéciale Covid19 en savoir +
contacter un conseiller-expert

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous organisons régulièrement des évènements, laissez votre adresse email pour recevoir nos actualités.

x