Circuit en petit groupe Bolivie et Pérou, un voyage haut en couleur

Circuit en petit groupe Bolivie et Pérou, un voyage haut en couleur

L'authenticité au cœur du Monde Andin

Bienvenue au coeur des Andes pour un circuit accompagné francophone, plein d’authenticité en incluant notamment des activités atypiques/ hors des sentiers battus et de rencontres avec la population locale. Il s’agit d’un circuit regroupé sur place.

Pourquoi Ludovic vous
recommande ce voyage ?

Ludovic, Conseiller-Expert

Les combinés Bolivie et Pérou ont toujours autant de succès. On les appelle le coeur des Andes car c’est ici que respirent encore les traditions et cultures indigènes : les Quechuas et Aymaras auront une présence forte tout au long de ce circuit où nous avons voulu mettre davantage l’accent sur l’Authenticité en incluant des activités atypiques/ hors des sentiers battus et de rencontres avec la population locale : vous visiterez par exemple un marché indigène (« Mercado Campesino ») à Sucre et pourrez partir à la découverte de ces échoppes colorées et variées qui font le charme ces petits marchés typiquement sud-américains. Dans cette région, vous visiterez également des petites communautés rurales, où l’occasion vous sera donnée de rencontrer des familles de tisserands aux traditions séculaires.

Et sur le plan de la gastronomie, là encore une place importante est donnée aux produits locaux et aux spécialités régionales en Bolivie comme au Pérou. De la dégustation de fruits exotiques, en passant par celle de glaces artisanales ou d’« empanadas » à Potosi , le circuit est ponctué de découvertes « gustatives » ! Sans oublier la (mondialement réputée et renommée) gastronomie péruvienne : les gourmands et les gastronomes curieux auront maintes fois l’occasion de gouter à toutes sortes de mets copieux et variés ! Autre avantage : l’arrivée se fait à Santa Cruz de la Sierra, au lieu de La Paz, ce qui produit les améliorations suivantes : cette ville se situant à une altitude de 400 mètres, il s’agit d’un grand plus pour les organismes de nos passagers. En effet, en vous permettant une acclimatation douce à ce facteur, vous profiterez mieux de toutes les étapes du circuit et pourrez mieux appréhender les hauts plateaux boliviens après une montée progressive en altitude.

Enfin, Santa Cruz de la Sierra se situant dans les plaines orientales du pays, en plein cœur du bassin amazonien, le climat tropical et la végétation luxuriante de cette région, vous offrent une vision complémentaire de la Bolivie, qu’on imagine plus volontiers accrochée à ses hauts sommets enneigés de la Cordillère des Andes plutôt que sous la chaleur humide des Tropiques.

Ludovic

À propos de Ludovic

Des grands espaces aux paysages de Pampa à perte de vue, jusqu’à la cordillère des Andes où le temps semble s’être arrêté, l’Amérique Latine offre plusieurs visages et c’est la raison pour laquelle j’en suis tombé amoureux. Passionné d’ethnologie, je me suis intéressé à la culture Quechua. J’ai sillonné le continent de pays en pays, de l’Argentine jusqu’en Colombie, à la découverte d’une culture ancestrale. Je pourrais vous en parler pendant des heures, mais l’idéal serait que je vous y emmène !

Personnaliser votre voyage
point fort

Les points forts du voyage

Un lieu à visiter, une spécialité à tester, une expérience insolite à vivre, ou une tradition à ne pas manquer. Voici un aperçu des moments forts de votre voyage

Temple-inca Atteindre le Machu Picchu, l'une des sept nouvelles merveilles du monde
Guide Rencontrer les communautés péruviennes et boliviennes du Lac Titicaca
Art-et-culture Visiter le marché indigène à Sucre
Desert Parcourir l'un des plus beaux des paysages : le Salar d'Uyuni
ÉCHANGER AVEC UN CONSEILLER-expert

Au programme

Inspirez-vous de ce programme pour co-construire avec nos conseillers experts et personnaliser votre voyage, selon vos envies.

Jour 1 * France / Santa Cruz

Vol international à destination de Santa Cruz. Dîner et nuit à bord.

Jour 2 * Santa Cruz / Sucre

Arrivée en Bolivie à l’aéroport international Viru Viru de Santa Cruz. Vol de Santa Cruz vers Sucre. Arrivée à l’aéroport de Sucre, capitale de la Bolivie, et transfert vers le centre de la ville et votre hôtel.

Il fait bon vivre à Sucre ! C’est en tout cas la maxime que répètent en cœur la plupart des boliviens. Voici l’occasion de vous faire une idée sur la question et de profiter de la douceur du climat et du charme exceptionnel de cette cité Blanche. Sucre a été déclarée Patrimoine Culturel de l´Humanité par l´UNESCO en 1991. Sucre est la capitale constitutionnelle de la Bolivie. Elle est également la capitale du département de Chuquisaca et le chef-lieu de la province d’Oropeza. Sa population s’élève à 259 388 habitants lors du recensement bolivien de 2012. Elle abrite le siège de la Cour suprême du pays (es), ce qui en fait également la capitale judiciaire.

Journée libre de repos. Vous disposerez de temps libre pour flâner à votre rythme dans les rues de la capitale, et pourrez en profiter pour découvrir un Musée ou réaliser quelques achats de souvenirs. La spécialité locale, le chocolat artisanal, est une très bonne option pour les gourmands ! Repas libres. Nuit.

Jour 3 * Sucre

Petit-déjeuner. Départ en direction du village de Tarabuco, situé à 3992 m d´altitude et à 60 km de la ville de Sucre. Arrivée et balade dans le marché indigène qui a lieu tous les dimanches. Les paysans des différentes communautés de la région s´installent sur la place principale et les rues adjacentes. Ils sont souvent vêtus de leurs costumes typiques qu´ils conservent même cinq siècles après la colonisation espagnole. Hommes et femmes portant des ponchos colorés, ceintures et coiffes en cuir, qui sont une copie des casques espagnols. Déjeuner dans un restaurant local. Temps libre pour découvrir ou faire des courses. Retour à Sucre et transfert à l’hôtel. Dîner dans un restaurant local. Nuit.

Jour 4 * Sucre

Petit-déjeuner. Visite guidée du Marché « Campesino », l’un des lieux emblématiques de la ville de Sucre. Vous profiterez de cette visite pour observer les petites échoppes qui commercialisent des produits en tout genre pour la population locale. L’occasion également de découvrir certains fruits locaux et goûter à un succulent jus exotique (inclus) ! Déjeuner dans un restaurant local. Après-midi consacrée à la visite de la ville de Sucre.

La visite commence sur la Place principale de Sucre autour de laquelle se trouvent la Cathédrale et la Maison de la Liberté, lieu où l’indépendance de la Bolivie fut signée en 1825. Puis elle continue par le belvédère de la Recoleta qui permet de bénéficier d’une belle vue panoramique sur la ville. Elle se poursuit par la visite du musée de la fondation ASUR qui expose une collection de l’art textile indigène, et se termine par une promenade sur les toits coloniaux de l’édifice San Felipe Neri. Au cours de la visite, une halte gourmande est prévue: vous pourrez savourer du chocolat local, Sucre étant réputée comme « la ville bolivienne du chocolat ». Dîner dans un restaurant local. Nuit.

Jour 5 * Sucre / Potosi

Petit-déjeuner. Matinée libre de repos. Vous disposerez de temps libre pour flâner à votre rythme dans les rues de la capitale, et pourrez en profiter pour découvrir un Musée ou réaliser quelques achats de souvenirs. Déjeuner libre.

L’après midi, départ vers Potosí, ville impériale de Charles V situé à 4090m d’altitude. Voyage de 166 km sur une très bonne route goudronnée traversant les vallées tempérées de Chuquisaca et leurs petits hameaux bucoliques. Arrivée à Potosí. Potosí est sans doute l’une des villes les plus chargées d’histoire du continent. Il fut même un temps où elle était plus peuplée que Paris ou Londres à la même époque ! Son passé colonial a laissé son témoignage à travers l’Histoire, et la ville fut même déclarée Patrimoine Culturel de l’Humanité par l’UNESCO en 1987. Dîner. Nuit.

Jour 6 * Potosi

Petit-déjeuner. Visite panoramique du centre historique de Potosí : l’occasion d’apprécier la tour de la Compagnie et la façade de San Lorenzo entre autres monuments, ainsi que les rues et portiques de l´époque coloniale ainsi que les principaux attraits touristiques de la ville : arche de Cobija, marché des artisans, et autres monuments historiques et religieux.

Pause gourmande pour découvrir les en-cas qui font la renommée gastronomique de Potosí (inclus) : les fameuses « empanadas potosinas » (petits chaussons fourrés à la viande et aux légumes). Visite de la Maison de la Monnaie, le lieu le plus emblématique de la ville. La Casa Real de la Moneda fut édifiée entre 1753 et 1773 près de la Cathédrale. Les Espagnols y frappèrent la monnaie pour la Couronne jusqu’au 19ème siècle. Compte tenu de ses murs épais, elle fut aussi prison, forteresse, et quartier général de l’armée bolivienne durant la guerre du Chaco. Jusqu’en 1869, les machines étaient actionnées par des esclaves, puis par des chevaux. Entre 1869 et 1909, des machines à vapeur prirent le relais. Vous pourrez profiter de sa belle cour occupée par une fontaine en pierre et par un masque de Bacchus, vestige de la première locomotive de Bolivie, ainsi que de on intéressante collection de tableaux religieux.

Déjeuner dans un restaurant local. Puis départ vers Uyuni situé à 240 km. Vous traversez toute la cordillère de « Frailes » et découvrirez un paysage impressionnant torturé par les activités tectonique et volcanique. Arrivée à Uyuni en fin de journée. Dîner dans un restaurant local ou à l’hôtel. Nuit.

A noter : De décembre à mars, c’est la saison des pluies dans la région du Salar. Durant cette saison il n’est pas toujours possible d’accéder en voiture à l’île d’Incahuasi car le Salar peut être inondé. Le paysage n’en reste pas moins magnifique, le ciel se reflétant dans l’eau. Pendant les mois de juin à août les températures peuvent descendre très fortement, prévoyez des vêtements très chauds.

Jour 7 * Uyuni / Salar d’Uyuni : visite de l´île Incahuasi / Uyuni

Petit-déjeuner. Le matin, départ vers le Salar, la plaine de Sel la plus grande au monde ! Observation du processus d’extraction et de traitement de sel, puis promenade au milieu de cet incroyable paysage blanc et découverte de la spectaculaire île Incahuasi.

Dans le passé, le Salar d’Uyuni faisait partie d’un lac salé ou d’une mer préhistorique intérieure, le lac Minchin, qui recouvrait le Sud-ouest bolivien. Avec plus de 12000km2, il est considéré comme la mer de sel la plus la grande au monde. Il a pour uniques frontières les montagnes et le ciel, ce qui permet d’observer des images uniques, mirages et effets d’optiques, fruits de la radiation et d’autres phénomènes surprenants. Succession de paysages naturels et de formes capricieuses, le salar d’Uyuni captive et ensorcelle le visiteur. Des îles s’élèvent au milieu de l’étendue désertique et abritent des cactus immenses, pouvant atteindre les 8m, aux floraisons étranges. L’île d’Incahuasi, est la plus spectaculaire de toutes. Les couleurs qui s’y observent changent en permanence selon la lumière et le moment de la journée, faisant le bonheur des amateurs de photographie.

Déjeuner pique-nique en plein air dans un cadre exceptionnel. En fin de journée, une activité unique : vous assisterez au coucher du soleil en plein Salar, un véritable spectacle agrémenté d’un léger apéritif à partager avec le reste du groupe. Retour à votre hôtel. Dîner. Nuit.

Jour 8 * Uyuni / La Paz

Petit-déjeuner. Le matin, transfert à l’aéroport d’Uyuni pour prendre l’avion vers La Paz. Arrivée à l’aéroport d’El Alto. Le transfert en centre-ville constitue un spectacle à part entière : vous emprunterez l’une des lignes de téléphériques qui unit les villes d’El Alto et de La Paz, avec vue panoramique sur la coulée urbaine caractéristique de l’autre « capitale bolivienne », la capitale administrative ! Sont alors prévues les visites de la Vallée de la Lune et du Centre Historique de La Paz.

En arrivant à la Vallée de la Lune, vous apprécierez un paysage unique de formations rocheuses donnant la sensation de découvrir un véritable paysage lunaire. Quant au circuit colonial républicain de La Paz, il débute par la Place Murillo et se poursuit par le Palais du Gouvernement, l’Assemblée Législative, la Cathédrale, le Marché des Sorcières et enfin le Marché Artisanal. Vous visiterez aussi des quartiers populaires qui sont souvent les plus anciens, authentiques et dynamiques de la ville. Déjeuner dans un restaurant local. Temps libre de détente ou pour effectuer vos achats d’artisanat local. Puis installation à l’hôtel. Dîner. Nuit.

Jour 9 * La Paz / Copacabana / Ile de la Lune : Découverte du temple des vierges du Soleil / Ile du Soleil

Petit-déjeuner. Départ vers le lac Titicaca.  En route, passage du détroit de Tiquina en petite embarcation locale.

Le Lac Titicaca, situé à 3810 m, est le plus haut lac navigable du monde. Ayant une superficie de 8564 km2, 178 kilomètres de long, 69 km de large et 284 m. de profondeur, il est une véritable mer intérieure entre le Pérou et la Bolivie Il est formé principalement de deux étendues d´eau : le lac Majeur ou Chucuito et le Mineur ou Wiñaymarca, reliés par le détroit de Tiquina à une longueur de 800 mètres. Depuis 1998 le coté bolivien est inscrit dans la liste de la Convention de Ramsar (Iran 1971) qui cherche de protéger les zones humides d’importance internationale pour la conservation de la diversité biologique mondiale, dont les oiseaux d’eau migrateurs.

Arrivée à Copacabana située à 3841m d’altitude et visite du village. Déjeuner inclus dans un restaurant local. Embarquement en bateau à moteur privé et navigation en direction de l’Ile de la Lune.

L’Isla de la Luna (français : Île de la Lune), également appelée île Koati, est une île bolivienne située sur le Lac Titicaca. Longue de 2,8 km pour 0,76 km de large, sa superficie totale est de 91,2 hectares. Elle se situe au Sud-Est de l’Isla del Sol (l’île du Soleil). Elle présente une orographie marquée par les vents et typique d’une île de l’Altiplano. Arrivée et découverte de l’île et de ses habitants. Visite du temple des Vierges du Soleil.

Les ruines de l’ancien temple inca Iñakuyu, encore appelé Palais des Vierges du Soleil : on raconte que l’île était uniquement peuplée de femmes, vouées à apprendre différents métiers d’artisanat tel que le tissage, pour devenir pour certaines d’entre elles les concubines de l’empereur Inca. Seul ce dernier pouvait accéder à l’île. Il existe également une hypothèse selon laquelle les habitantes de l’île étaient utilisées pour des sacrifices.

Ensuite, embarquement en bateau à moteur privé et navigation en direction de l’île du Soleil. Arrivée à l’île du Soleil. Installation à l´auberge familiale. Dîner inclus au sein de l’auberge familiale. Nuit.

Jour 10 * Ile du Soleil : visite du Sud de l’Ile et Apthapi / Kasani / Puno

Petit-déjeuner. Visite des Jardins de l’inca où se trouve la Fontaine Sacrée aux trois eaux.

La Source Sacrée des Incas : ses trois ruisseaux symbolisent la devise de leur peuple : Ama Sua, Ama LLulla et Ama Khella (« Ne vole pas, ne mens pas et ne sois pas paresseux ») Pillkokayna : qui signifie « l’endroit où se pose l’oiseau » où l’oiseau représente l’Inca, pour qui a été construite une somptueuse résidence secondaire. Dans ses murs, faits de pierres et de mortier de boue, s’ouvrent plusieurs niches trapézoïdales qui servaient d’autels pour les « wakas », les figures sacrées. La porte principale se caractérise par un triple linteau et une orientation en direction de l’Illampu en hommage à l’Esprit de cette montagne alors qu’en général les ouvertures des constructions incas s’orientent vers l’Est, le Levant du Soleil.

Visite du site archéologique de Pillkokayna. Il s´agit d´un ancien Palais de deux étages dont le premier est presque intact. Il semble dater de la fin du XVème siècle (règne de Tupak Yupanqui). Déjeuner traditionnel andin Apthapi inclus dans une petite baie de l’île faisant face à la Cordillère Royale.

Retour à Copacabana à bord de la même embarcation, visite de la Basilique puis départ pour Kasani où vous traverserez la frontière entre la Bolivie et le Pérou et changerez de véhicule. Aide aux formalités douanières et route vers Puno. Arrivée à Puno, installation à l´hôtel. Dîner. Nuit.

Jour 11 * Puno / Cusco

Petit-déjeuner. Départ vers Cusco. La route passe par l’Altiplano et de nombreux sites d´intérêt touristique : Raqchi et son fameux temple au Dieu Wiracocha et Andahuaylillas et sa “chapelle Sixtine de l´Amérique Latine”. À 210 km de Puno, la Raya est le point le plus haut du voyage à 4 335m. Le paysage est grandiose, parsemé de glaciers, de lamas et de vigognes. Ligne de démarcation entre les deux départements, point d’union géographique entre 2 cultures : Quechua et Aymara. La zone Quechua est caractérisée par ses rivières et vallées tandis que la zone de l’Altiplano est beaucoup plus sèche. Déjeuner buffet en chemin.

À 120 km de Cusco, Raqchi est un ancien centre administratif, économique et militaire inca. L’œuvre architecturale la plus importante est le « Temple du Dieu Wiracocha » aux dimensions monumentales : 100m de long, 28m de large et 14m de hauteur. Divisé en 2 parties chacune de ses bases est faite de 11 colonnes gigantesques construites en pierres taillées et surmontées d’adobes. Non loin se trouve d’autres vestiges comme les bains Incas ou encore les « qolqas » (dépôts de grains) qui servaient de réserve en cas de catastrophe naturelle ou de guerre. L’église d’Andahuaylillas, appelée aussi la « Chapelle Sixtine des Andes » pour sa décoration, est un bel exemple de l’art populaire religieux des Andes. Véritable joyau de l’architecture baroque métisse qui s’est développée à Cusco, la nef est amplement décorée d’or, d’argent et de peinture de la fameuse école cusquénienne dont le magnifique plafond est recouvert de dorures. Arrivée à Cusco (Δ 3 400m) et transfert à l’hôtel.

Cusco n’est pas seulement la capitale de l’Empire Inca, le Tahuantinsuyo, le nombril du monde, c’est aussi la capitale archéologique de l’Amérique, le cœur de la Vallée Sacrée des Incas, une cité qui offre une quantité incroyable de trésors aux touristes venus du monde entier. La ville est un livre ouvert sur toute l’histoire du Pérou, depuis sa fondation légendaire jusqu’à sa colonisation par les conquistadors espagnols au XVIème siècle. D’ailleurs, Cusco ou « Qosqo » dans la langue quechua, a été classée Patrimoine Culturel de l’Humanité par l’UNESCO. Dîner. Nuit.

Jour 12 * Cusco / Vallée Sacrée

Petit-déjeuner. Départvers la Vallée Sacrée des Incas. Visite du marché local puis visite du site archéologique de Pisaq.

Pisaq est un des villages de la vallée sacrée construit sur des fondations pré-colombiennes par le vice-roi Francisco de Toledo. Proche de ce village se trouvent les ruines de l’ancien village inca portant le même nom. Ce sont les terrasses étroites qui se trouvent en dessous de la citadelle inca représentant l’aile d’une perdrix (pisac’a), qui a donné son nom au lieu. Le site inca comprend des constructions militaires, religieuses et agricoles. Des théories avancent que Písac défendait l’entrée sud de la Vallée Sacrée.

Transfert et déjeuner buffet dans un restaurant local vers Urubamba. En milieu d´après-midi, visite du village inka et de la forteresse d’Ollantaytambo.

Le village d’Ollantaytambo se dresse fièrement sur ses fondations incas, témoignage vivant d’un village de l’époque. La distribution des maisons et des canaux (fournissant le village en eau provenant de la fonte des glaciers), sont restés inchangés, figés dans le temps, comme à l’époque du Tahuantinsuyo, après l’installation des espagnols. Comme une sorte de dieu protecteur, la forteresse embrasse le village. Le site tient son nom du cacique Ollanta, qui selon la tradition orale, tomba amoureux d’une princesse, fille de l’Inca Pachacútec et en fut durement puni. Le site archéologique d’Ollantaytambo est un très bel exemple des différents styles et qualités du travail de la pierre des époques pré-inca et inca. Il est divisé en différents secteurs distincts :
– Les terrasses qui servaient à stabiliser le sol et à faire transiter l’eau provenant des hauteurs.
– Les greniers, dépôts de céréales, de fruits et légumes conservés par dessication.
– Les places, la plus importante étant Mañay Raqay (Porte de l’Arc-en-ciel).
– La maison Royale, centre de gravité, abritant temples, villas et observatoire astronomique.
– L’enceinte aux 10 niches, formée de blocs de pierre gigantesques cyclopéens.
– Le Temple du Soleil, construit de monolithes de granit rose mais inachevé.

Dîner. Nuit à l’hôtel dans la Vallée Sacrée.

Jour 13 * Vallée Sacrée / Aguas Calientes / Cusco

Petit-déjeuner. Départ en train en direction d’Aguas Calientes, le village situé au pied du Machu Picchu. Arrivée à Aguas Calientes et ascension à la citadelle de Machu Picchu en navette touristique. Visite du site.

Rêve de tout voyageur, légende n’ayant pas encore livrée tous ses mystères, la citadelle de Machu Picchu continue d’envoûter et de séduire les visiteurs en quête de magie. Sa situation géographique particulière lui confère une beauté insolente et enivrante. Le Machu Picchu est beaucoup plus qu’un site archéologique. Il dégage une atmosphère particulière donnant un sens au « chant à Machu Picchu », du poète chilien Pablo Neruda…

Située dans la forêt amazonienne haute, à 112km de Cusco, la citadelle de pierres de Machu Picchu constitue le monument emblématique du Pérou, et, au-delà, de toute l’Amérique du sud. Découvert en 1911 par l’explorateur Hiram Bingham, il s’agit effectivement de l’un des ensembles monumentaux les plus imposants et impressionnants de la planète, avec justice reconnu par l’UNESCO patrimoine culturel de l’humanité. Construite au plus haut des montagnes de cette zone (Machu Picchu signifie, entre autres, « montagne ancienne » en quechua), dominant et contrôlant la vallée de l’Urubamba, elle constitua un centre productif, administratif, religieux et militaire et l’expression la plus achevée de la perfection de l’architecture inca.

Déjeuner menu dans un restaurant local. Dans l´après-midi, départ de la gare d’Aguas Calientes en direction de la Vallée Sacrée. Puis transfert vers Cusco. Dîner menu à l´hôtel ou dans un restaurant local. Nuit.

Jour 14 * Cusco

Petit-déjeuner. Le matin, visite des 4 Ruines aux alentours de Cusco : Saqsayhuaman, Q’enqo, PukaPukara et Tambomachay.

Le Temple du Soleil ou QoriKancha (Jardin d’Or) fût construit par les Incas et partiellement détruit par les espagnols pendant les premières années de la conquête. On peut encore apprécier quelques murs et salles qui prouvent le degré de perfection des techniques de construction inca (Inca Impérial). L´on dit aussi que le jardin de ce Temple possédait des sculptures d’arbres, d’animaux et de fleurs en or, ce qui expliquerait son nom quechua. D´épaisses plaques en or recouvraient la partie supérieure des murs du Temple du Soleil, qui abritait aussi un énorme bouclier en or massif, supporté par une voûte de pierre dans l’Autel principal de ce centre cérémoniel. Aucun de ces trésors n’a été récupéré, on dit que les Espagnols firent fondre ces reliques pour en envoyer l’or au roi d’Espagne.

Sacsayhuamán (“le lieu où repose le puma” en quechua) Forteresse située à 2km de la ville de Cusco: elle se compose de 3 plateformes superposées ayant une moyenne de 360 m de long. Elles communiquent par le biais d’escaliers et portes d’accès en pierre (l’une de 9 m de haut et 5 m de large). Ce complexe monumental est considéré avec la ville de Cusco comme la première des 7 nouvelles merveilles du monde. Parfait exemple du degré de maîtrise de la construction par les Incas, les énormes blocs de pierre qui la forment ont été assemblés de façon parfaite, sans usage aucun de ciment ou mastic, et peuvent peser jusqu’à 125 tonnes. Initié sous l’Inca Pachacutec, sa construction a nécessité plus de 70 ans et environ 20.000 personnes. Son esplanade principale est le scénario, tous les 24 juin, de l' »Inti Raymi » ou fête du soleil que les Incas célébraient le jour du solstice d’hiver. Certaines interprétations présentent aussi ce site comme un temple au dieu de l´Eclair, élément important de la cosmovision inca, car annonciateur de la saison des pluies. Différents éléments sous-tendent cette théorie mais l´argumentation repose ici en bonne partie sur la forme générale du complexe, pouvant effectivement s´apparenter à un éclair.

Q´enqo (“labyrinthe”ou “zigzag” en quechua) Situé à 3km de Cusco, l’on pense que ce fut un lieu d’adoration à la mère terre (« Pacha mama »). Elle se compose d’un énorme bloc de pierre de 5.90 m de haut ayant l’apparence d’un puma, outre des couloirs, canaux et escaliers portant des gravures représentant cet animal. Sous cette pierre, un labyrinthe de tunnels creusés dans le sol, débouche sur une grande chambre souterraine abritant un autel de pierre.

PukaPukara(« rouge tourelle » en quechua) Centre administratif et militaire (poste de contrôle sur le chemin de l’Inca) situé à 6 km de la ville, en un lieu stratégique sur le chemin de l’Antisuyo (province amazonienne des Incas). Il est formé de plateformes, escaliers, couloirs et tourelles. Il servait de lieu de repos et de relais pour les hommes-courriers (“chaskis”) de l´Empire.

Tambomachay A 7 km de la ville et 3.600 m d´altitude, Tambomachay est connu comme “le bain de l’Inca” et considéré comme un lieu de culte à l’eau où s´exprime à nouveau le haut degré de maîtrise inca de l’ingénierie hydraulique.

Retour à Cusco.

En option :

Visite des 4 ruines environnantes de Cusco et descente en VTT. Départ pour les sites qui formaient autrefois l’entrée du Cusco impérial. Vous commencez par la visite de Sacsayhuaman, qui vous donne un point de vue imprenable sur le centre historique de la ville. Vous montez ensuite à Qenqo, ensemble de construction en pierre, de tunnels et de chambres creusées dans la colline. La partie culturelle du tour s’achève avec la visite des sites de Tambomachay et Puka Pukara, respectivement temple et poste de garde. Le départ se fait habituellement en début de matinée pour bénéficier du peu de fréquentation à ce moment de la journée mais nous pouvons décaler l’horaire à votre convenance. Vous vous écartez des chemins habituellement fréquentés par les voyageurs pour arriver au petit village de Yuncaypata. C’est là, au pied des montagnes qui forment les contreforts des Andes, que commence votre descente à VTT. Après un bref rappel des consignes de sécurité, vous pouvez vous élancer à pleine vitesse sur les pistes de terre battue. Les habitants vous saluent alors que vous passez à proximité des champs qu’ils travaillent sur les hauteurs de la ville. Le chemin vous mène rapidement aux abords de la lagune Kusikallanca, où se trouve un point de vue sur Cusco ainsi que sur la vallée qui mène à Puno. Pour la dernière partie de la descente, vous pouvez choisir d’emprunter la large piste qui descend jusqu’aux faubourgs de la ville, ou bien passer par un itinéraire plus technique, comprenant des single tracks et des sauts. Vous arrivez enfin au quartier de Kcari Grande où vous retrouvez votre véhicule pour retourner à votre hôtel. Au contraire d’autres agences, nous n’effectuons pas une descente au travers des ruines avec les vélos. Cela vous permet de visiter les sites à votre rythme dans un premier temps, pour descendre ensuite sur un chemin à l’écart de la circulation.

Déjeuner menu dans un restaurant local. Vous aurez dans cette ville, la possibilité de tester une chair de camélidé particulièrement tendre et savoureuse : l’alpaca ! Dans l’après-midi, visite à pied de la ville : La Place d’Armes, le Temple du Soleil ou Qorikancha.

Au temps des Incas, la Place d’Armes s’appelait Huacaypata ou Place du Guerrier. C’était un lieu cérémoniel où se déroulaient chaque année l’Inti Raymi ou Fête du Soleil. C’est aussi sur cette place que Francisco Pizarro déclara qu’il prenait possession de Cusco et que Tupac Amaru II fut tué. Sur cette magnifique place se trouvent la Cathédrale et l’église de la Compagnie de Jésus, deux édifices majeures de la Cité coloniale.

Le charmant quartier de San Blas, parsemé de ruelles escarpées bordées de maisons blanches très anciennes aux volets et portes bleues. On l’appelle aussi le quartier des artisans car il abrite les ateliers d’artistes populaires renommés.

Le Qorikancha, « Jardin d’Or » en quechua, ou Temple du Soleil fut construit par les Incas et partiellement détruit par les espagnols pendant les premières années de la conquête. On peut encore y apprécier quelques murs et salles qui témoignent du degré de perfection des techniques de construction incas (Inca Impérial). L´on dit aussi que le jardin de ce temple possédait des sculptures d’arbres, d’animaux et de fleurs en or, ce qui expliquerait son nom quechua.

Fin de l’après-midi libre (repos, derniers achats, visite personnelle de la ville…). Dîner-buffet spectacle dans un restaurant local. Autour d’un très bon buffet, vous découvrirez la richesse du folklore des différentes régions du Pérou : danses, chants et costumes fabuleux. Si le cœur vous en dit, vous pourrez vous joindre à la danse. Nuit.

Jour 15 * Cusco / Lima

Petit-déjeuner à l’hôtel. Tôt le matin, transfert à l’aéroport de Cusco pour prendre votre vol vers Lima. Transfert pour effectuer la visite du centre de Lima ainsi que le quartier bohème de Barranco.

Lima est aussi connue comme « la ville des Rois ». Elle fut fondée par Francisco Pizarro en 1535, et ses principales attractions sont la Place d’Armes, la Cathédrale, le Palais du Gouvernement, le couvent de San Francisco. Retour en passant par le quartier résidentiel et branché de Miraflores… Visite de l’intérieur du couvent de Santo Domingo.

Barranco est le district ou arrondissement le plus petit de Lima. Ancien port de pêcheurs converti en citée balnéaire huppé dans la période post-coloniale, il existe de nombreux vestiges de ce passé dans l’architecture des belles maisons et des parcs. Pas moins d’une centaine de belle demeures (certaines dégradées, d’autres rénovées) sont visibles dans les 3 avenues principales de Barranco, mais aussi dans des petites ruelles qui vous dirigeront inexorablement vers la mer.

Déjeuner buffet dans un restaurant local avec vue sur l’océan Pacifique (spécialité : poissons et fruits de mer mais ce buffet offre aussi d’autres exemples de la cuisine criolla). Puis transfert et installation à l’hôtel. Dîner. Nuit.

Jour 16 * Lima / France

Petit-déjeuner à l’hôtel. À l’heure convenue, transfert vers l’aéroport de Lima pour prendre votre vol de retour. Assistance aux formalités d’enregistrement des bagages, puis départ. Repas libres. Dîner et nuit à bord.

Jour 17 * Arrivée en France

Détail du prix & dates de départ

En fonction de vos envies, de la saison, des disponibilités et de la période à laquelle vous réservez votre voyage, le prix de votre voyage varie sensiblement. Nous avons fait le choix de vous indiquer une fourchette de prix, qui encadre plus justement le coût d'un voyage sur-mesure. Le prix juste sera établi, avec votre conseiller expert, au moment de votre devis.

durée Durée du voyage 17 jours / 14 nuits
portefeuille Un budget entre4990€ et 6500€ par personne

Le prix inclut

  • Le vol international et vols domestiques
  • Les taxes aériennes
  • 14 nuits d’hébergement en hôtels de catégorie standard
  • La pension complète hors boissons, du petit-déjeuner du J3 au petit-déjeuner du J16
  • Tous les transferts terrestres mentionnés en transport privé (partagé par tous les membres du départ garanti), sauf le trajet aller-retour Aguas Calientes/Machu Picchu prévu en navette collective
  • Les tickets de train Vallée sacrée/Aguas Calientes/Vallée sacrée en 2º classe
  • L’excursion sur le lac Titicaca (Copacabana / Ile de la Lune / Île du Soleil / Copacabana) en bateau motorisé privé avec guide francophone (partagés par tous les participants)
  • Toutes les entrées dans les musées et sur les sites touristiques selon programme
  • Toutes les visites mentionnées avec guide privé francophone (partagé par tous les membres du groupe)
  • Un accompagnateur francophone permanent de Sucre à Lima à partir de 15 participants

Découvrez aussi

Circuit Privé

À partir de 2450 € /pers
12 jours et 10 nuits

Circuit accompagné

À partir de 3490 € /pers
13 jours et 11 nuits

Circuit Privé

À partir de 3300 € /pers
13 jours et 11 nuits

Pourquoi voyager avec nous ?

avion Voyages sur-mesurepersonnalisables en savoir +
Voyages modifiables ou annulables* en savoir +
Conciergerie et assistance, 24H/24 et 7J/7 en savoir +
Assurance spéciale Covid19 en savoir +
contacter un conseiller-expert

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous organisons régulièrement des évènements, laissez votre adresse email pour recevoir nos actualités.

x