Les fêtes de fin d'année Moscou et Saint-Pétersbourg

Les fêtes de fin d'année Moscou et Saint-Pétersbourg

Préparez-vous à fêter la fin d’année comme vous ne l’avez jamais fait ! Cet hiver venez célébrer le changement d’année en Russie, partagé entre Moscou et Saint-Pétersbourg. En couple, entre amis ou en famille, mêlez-vous aux russes qui ne cachent pas leur enthousiasme lors de ces festivités !

Pourquoi Odin vous
recommande ce voyage ?

Odin, Conseiller-Expert

Saviez-vous que la fête la plus importante en Russie était le réveillon du nouvel an ? En vacances pour fêter le Noël orthodoxe, les russes prolongent les festivités jusqu’au 7 janvier. Les villes sont entièrement décorées et illuminées pour cette occasion, il y règne en ville une ambiance magique toute particulière. Participez aux traditions slaves en compagnie des locaux, en allant au sauna (ban ...

Lire la suite
Odin

À propos de Odin

Russie, Ukraine… Les pays de l’Est entretiennent un certain mystère. Laissez-moi vous faire découvrir ces destinations culturelles et insolites à travers toutes mes bonnes adresses.

Personnaliser votre voyage
point fort

Les points forts du voyage

Un lieu à visiter, une spécialité à tester, une expérience insolite à vivre, ou une tradition à ne pas manquer. Voici un aperçu des moments forts de votre voyage

Poupee-russe L'ambiance féérique de la Russie en hiver
Guide Combiner les deux grandes capitales, Moscou et Saint-Pétersbourg
Champagne Réveillonner le 31 décembre comme les Pétersbourgeois
Bulles-de-conversation Les conseils exclusifs de votre expert
ÉCHANGER AVEC UN CONSEILLER-expert

Circuit à personnaliser

Inspirez-vous de ce programme pour co-construire avec nos conseillers experts et personnaliser votre voyage, selon vos envies.

JOUR 1 * MOSCOU

Arrivée à Moscou, accueil par notre représentant et transfert à votre hôtel. Dîner libre et nuit.

JOUR 2 * MOSCOU

Petit déjeuner. Départ en voiture privée pour un tour de ville panoramique. La visite commence dans le centre historique de Moscou, où votre hôtel est situé et visite de l’artère de prestige, la rue Tverskaia. Dans les années 1930, Tverskaia fut mise au goût du jour dans le style du classicisme stalinien. La rue fut élargie, des immeubles pompeux abritant des magasins au rez-de-chaussée s’élevèrent de part et d’autre de la rue. C’est à cette époque que la rue prit le nom de la rue Gorki. On verra la Mairie de la ville installée dans les murs d’un ancien palais du XVIIIe siècle et le monument à Youri Dolgourouki, le fondateur de Moscou. Non loin de là, sur la gauche, la place du Théâtre, le cœur de la vie artistique moscovite, est aussi le centre géométrique de la ville.

Elle est évidemment bordée par le théâtre Bolchoï, le « Grand » théâtre, comme son nom l’indique, où les plus grands noms de la musique et du ballet se sont succédés et par le théâtre Maly, le « Petit » théâtre qui s’il est d’une taille plus modeste que son prestigieux voisin n’en est pas moins d’un très haut niveau artistique. De l’autre côté, la façade de l’hôtel Métropole, décorée par des céramiques de Vroubel, ne manque pas d’attirer l’œil. La cathédrale du Christ-St-Sauveur, construite en 1831-1838, pour commémorer la victoire russe dans la guerre de 1812, a été dynamitée le 5 décembre 1931, malgré sa valeur historique et culturelle. Sa reconstruction a été achevée en 1997. La rue Volkhonka abritant le célèbre Musée des Beaux-Arts Pouchkine, débouche sur la Ceinture des boulevards, tracée au XIXe siècle; ce quartier devint très vite, résidentiel. Les hôtels particuliers luxueux de S.Morozov, G.Tarasov, A.Beliaev, Ia Reck, apparurent à cette époque. L’hôtel particulier de Stéphan Riabouchinski, le plus célèbre édifice d’Art nouveau à Moscou, chef-d’œuvre de l’architecte Fiodor Chekhtel, qui date de 1900-1903.

S’en suit un arrêt photo au Monastère Novodévitchi. C’est un magnifique ensemble architectural, entouré de murailles et tours crénelées, classé par l’Unesco comme patrimoine culturel. Le principal monument de l’ensemble est la cathédrale Notre-Dame-de-Smolensk (1525) avec ses fresques, son iconostase d’or à 5 registres, de style baroque, ses icônes de Simon Ouchakov. La visite se termine sur la Colline des Oiseaux (ex monts Lénine). C’est depuis cet endroit que l’on a la meilleure vue sur Moscou, et plus précisément depuis l’imposant bâtiment de l’Université d’État. L’Université est l’une des « Sept Sœurs » de Staline, ces gratte-ciels soviétiques symboles de la Capitale soviétique. Déjeuner libre.

Suite de la découverte de Moscou. Visite pédestre du centre historique (les extérieurs seulement), suivie d’une visite intérieure du Kremlin et du métro de Moscou. Visite de la Place Rouge. En 1147, lit-on dans les chroniques, le prince Youri Dolgorouki, fonde la cité de Moscou. Le commerce, les métiers artisanaux, connurent un rapide essor et Moscou devint un pôle d’attraction et le noyau de l’état russe. Symbole de la Russie entière et emblème de Moscou, la collégiale Basile-le-Bienheureux a été construite afin de célébrer la victoire des Russes sur les Tatars. Son architecture d’une surprenante allégresse et d’une beauté jubilatoire ponctue magistralement la Place Rouge qui s’élance vers la Moskova. Visite du quartier Zaradié (Kitaï Gorod), ancien quartier commercial. Ses bâtisseurs dès l’origine ont été les marchands et les riches « hôtes étrangers ». Ici s’élevaient également les hôtels des boyards de haute naissance. Le Palais des boyards Romanov, est une des plus anciennes demeures de Moscou située à quelques pas de la place Rouge. Elle appartenait aux Romanov, une vieille famille moscovite du XVIe siècle. Deux étages en briques rouges furent construits au XVIIe siècle. Un troisième étage en bois fut ajouté sous Alexandre II, en 1858. La rue Varvarka, qui date du XIVe siècle est célèbre par deux constructions historiques : église de Sainte Barbara (1514) et le Palais Anglais (1556). Le nouveau parc futuriste Zaradié, situé aux abords du vieux quartier, a attiré plusieurs millions de visiteurs depuis son ouverture en septembre 2017. Ses atouts ? Un pont planant sans piliers qui offre l’une des plus belles vues de la ville sur le Kremlin, une grotte arctique, une philharmonie, un amphithéâtre à ciel ouvert et nombreux restaurants et cafés pour passer un bon moment. Il faudra ensuite repasser sur la Place rouge, pour visiter le Goum : construit à la fin du siècle dernier, le grand magasin ouvert douze heures par jour (de 10h à 22h), s’alanguit sous une très belle verrière et resplendit d’une langueur baroque qui contraste avec l’effervescence des clients. Fontaines, miroirs, grandes pendules et belles ferronneries contribuent au charme de son décor. Visite de l’église de Kazan qui avait été détruite dans les années 20 et a été reconstruite en 1990. Juste à côté, les portes de l’Ascension mènent sur la Place du Manège. Cette partie de Moscou où se concentrent tous les grands monuments témoins du grandiose passé de la ville est paradoxalement aussi le lieu où s’affirme avec le plus de force son avenir : restaurations, reconstructions et réaménageant lui ont donné un côté moderne et très vivant dans lequel les architectures du passé s’épanouissent pleinement.

Sur la gauche, le jardin d’Alexandre longe l’enceinte du Kremlin ; juste derrière ses grilles, la tombe du soldat inconnu impose avec sobriété et froideur le souvenir des heures de guerre. La relève de la garde se déroule toutes les heures devant la tombe et vaut la peine d’y assister pour admirer l’exactitude des gestes des gardes. Visite intérieure du Kremlin ; citadelle des tsars, siège du gouvernement de l’Union soviétique et aujourd’hui résidence du président russe, le Kremlin est depuis des siècles le symbole du pouvoir. Son enceinte de briques rouges d’une longueur de 2235 mètres est percée de 5 portes et ponctuée de 19 tours, et enserre une superficie de 28 hectares. Véritable berceau historique de la cité, le Kremlin est une ville dans la ville avec ses palais, ses églises, ses bâtiments administratifs. Sa construction date du XIIe siècle, mais la forme triangulaire que nous lui connaissons a été établie au XVesiècle. Visite de la Cathédrale d’Assomption (1475-1479). La visite se terminera par la découverte de plus belles stations de métro de Moscou.

En option :
* Visite guidée de la Cathédrale Basile-le-Bienheureux
* Visite guidée du Palais des Boyards Romanov
* Les entrées « Fast-Track » pour visiter Kremlin sans file d’attente
* Visite du Palais des Armures au Kremlin 

JOUR 3 * MOSCOU

Petit déjeuner. Journée libre.

En option :
* Matinée consacrée au patin à glace. Que faire à Moscou en hiver ? Et pourquoi pas du patin à glace ? Vous avez l’embarras de choix entre les patinoires aménagées dans les grands parcs enneigés, patinoires couvertes et chauffées et, bien sûr, la plus célèbre de toutes, celle de la Place Rouge ! Voici quelques idées :
– Centre Panrusse VDHX une grande patinoire sur la place d’une superficie de dix-mille mètres carrés
– Le Parc Gorki – Patin à glace sur la plus grande piste d’Europe
– Le jardin Ermitage – la plus romantique de patinoires moscovites

* Excursion au monastère de la Trinite Saint-Serge. Territoire du monastère et trois cathédrales. Zagorsk, centre spirituel de la Russie, aujourd’hui rebaptisé de son ancien nom Sergueï Possad se trouve à 2 heures de route de Moscou. Deux heures au bout desquelles apparaît le Monastère de la Trinité-Saint-Serge qui surgit derrière ses imposantes fortifications et dont l’inviolabilité est à l’image de la terre russe : vision enchanteresse de ses sept églises, son séminaire, son Académie ecclésiastique. Pillée et incendiée en 1408 par les Tatars, la Trinité-Saint-Serge fut reconstruite par le successeur de Serge. Ce dernier fit appel à Andrei Roublev pour la décoration de la collégiale.

* Initiation en privatif à l’art de fabrication de matriochkas

* Vivre un moment d’histoire et d’aventure au Bunker 42. Le Bunker 42, idéal à visiter en hiver si le froid extérieur devient trop intolérable. On l’appelle aussi le musée de la Guerre Froide ou tout simplement le bunker. En franchissant la porte, il est impossible d’imaginer la présence d’une multitude de tunnels, de pièces et d’étages (jusqu’à 18 soit environ 65 m de profondeur !) sur une surface de 7000 m2 ! Construit pour résister à une attaque atomique, le Bunker 42 avait les capacités de pouvoir loger jusqu’à 30 000 personnes pendant 90 jours… Ce « petit » musée surprenant embarque le visiteur dans un monde de secrets, d’espionnage et de peur (le personnel du Bunker y accédait par le métro spécial de nuit).

* Croisière hivernale sur le fleuve Moskova à bord du bateau Radisson. Loin de l’effervescence de la capitale, découvrir les plus beaux monuments de la capitale, du Kremlin enserré dans sa muraille de briques de laquelle s’échappent les bulbes dorés aux « gratte-ciel staliniens » qui ponctuent le paysage en passant par les sculptures gigantesques de Tseritelli, dernière oeuvre apportée dans le paysage urbain de Moscou. Le ruban de la Moskova avec ses méandres, ses rives pittoresques, ses larges quais et ses travées ajourés est une des curiosités de la capitale. Quai Koutouzovskaïa : église de l’Intercession-de-la-Vierge-de-Fili avec la coupole dorée à facettes. Sur la rive gauche, une vue magnifique s’ouvre sur le couvent Novodévitchi, un ensemble d’architecture des XVIe – XVIIe siècles. De la rivière se dessinent les coupoles de l’église de la Transfiguration, les cinq coupoles de la cathédrale de Smolensk, les murailles et les tours crénelées et l’élégant clocher à étage de 70m. Quai Krasnopresnenskaïa : un des quais centraux de la Moskova. Sur ce quai se trouve le Centre international du commerce, le complexe d’exposition Krasnïa Presnia, la Mairie de Moscou, la Maison du gouvernement de la Russie (la Maison blanche). En face, s’élève l’hôtel Ukraine, l’un des sept buildings de la capitale. Nous apercevrons les arènes du stade central, « les Loujniki », mondialement connues ; la silhouette de l’Université de Moscou ; le monastère St-André. Le long des rives de la Moskova sur la superficie de 100 hectares se trouve le Parc central de la culture et des loisirs Gorki. Ensuite, s’ouvre une très belle vue sur le panorama majestueux du Kremlin : ses remparts rouges avec les tours incorporées dans les murs, les coupoles dorées et les murs blancs de ses cathédrales. Quai Kotelnitcheskaïa : dans les années 1948-1952 on construisit un building d’habitation à 24 étages dans le style du classicisme stalinien. Sur la rive gauche viennent deux ensemble architecturaux historiques : les monastères St-Daniel et Donskoï.

JOUR 4 * MOSCOU / SAINT-PETERSBOURG

Petit déjeuner. Transfert matinal à la gare et départ en train rapide pour Saint-Pétersbourg (2ème classe). Arrivée, transfert privé à l’hôtel et installation dans les chambres. Dîner libre.

En option :
* Le Réveillon  

JOUR 5 * SAINT-PETERSBOURG

Petit déjeuner. Journée libre. Tous les musées sont fermés le 01 janvier.

JOUR 6 * SAINT-PETERSBOURG

Petit déjeuner. Découverte de St Pétersbourg appelée « capitale du nord ». Ses palais et ses parcs, ses cathédrales et ses canaux nous aident à imaginer ce que pouvait être cette ville au temps des tsars. Immersion à l’époque de Pierre le Grand : les trois îles à l’embouchure de la Neva où Saint-Pétersbourg commença son existence, l’île de la cité souvent appelée le quartier de Petrograd, c’est ici qu’apparaissent en effet au début du XVIIIe siècle les premières colonies d’artisans et de commerçants, les premiers palais des empereurs russes, l’île Vassilevski, la plus grand de toutes, avec ses nombreuses constructions du début du XVIIIe siècle.

Arrêt photo aux Colonnes Rostrales pour admirer la ville depuis les berges de la Neva. Visite de la Place de Sénat (Place de Décembristes) avec le Cavalier en bronze qui est le plus beau monument sculpté de Saint-Pétersbourg. Le socle porte l’inscription, en russe sur une face, en latin sur l’autre : « A Pierre Premier, Catherine Seconde ». La place Saintt-Isaac où se situe la cathédrale Saint-Isaac (1858). L’Amirauté est l’édifice qui glorifie la puissance de la marine de guerre russe. Elle domine trois places, les plus remarquables de Saint-Pétersbourg. C’est la tour centrale qui porte la célèbre flèche, terminée par une girouette en forme de caravelle d’or qui est vue de toutes parts dans la ville est qui est devenue l’emblème de la ville. Arrêt pour visiter la forteresse Pierre et Paul, construite en 1703 à l’endroit choisi par Pierre le Grand, et découvrir ses mythes et légendes.

En après-midi, balade guidée à pied dans le centre historique de la ville. Découverte du quartier des Arts, l’un des plus harmonieux de la ville, déployant une véritable symphonie architecturale. En longeant la Moika, une de 75 petites rivières et canaux qui traversent la ville, vous découvrirez le quartier Pouchkine, le Café Littéraire, les cours de la Chapelle, le pont de Chanteurs et le magnifique Palais Stroganov. Visite de la cathédrale de Notre-Dame-de-Kazan, érigée par la famille des tsars pour vénérer la sainte protectrice de la dynastie. Découverte intérieure de l’impressionnante cathédrale de la Résurrection du Christ. Connue aussi sous le nom de Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé elle dresse ses bulbes polychromes torsadés à l’endroit même où fut assassiné, en 1881, le tsar Alexandre II, à qui elle est dédiée. Représentative du style néo-russe, construite sur le modèle de la cathédrale de Basile-le-Bienheureux à Moscou, elle arbore à l’intérieur une décoration rutilante de mosaïques, de jaspe et pierres semi-précieuses couvrant près de 7 000 m2. Retour à l’hôtel et dîner libre.

JOUR 7 * SAINT-PETERSBOURG

Petit déjeuner. Pour profiter pleinement de l’hiver russe, il faut se rendre dans les environs. Dans le féérique Palais de Tsarskoie Selo (Pouchkine) vous vous sentirez comme des invités de marque dans l’enfilade de pièces luxueuses, dont la salle d’ambre reconstituée.

Le Palais Catherine, est un des joyaux majeurs du baroque russe. Cette résidence impériale, appelée Palais de Catherine, dont le nom est dédié à Catherine I’épouse de Pierre, le Grand, a été conçu par l’architecte italien Bartolomeo Rastrelli, auteur de nombreux autres palais baroques monumentaux de Saint Pétersbourg. À l’intérieur, la fameuse Salle d’Ambre se distingue par sa décoration baroque réalisée entièrement en ambre de la Baltique et un des principaux trésors de l’art russe. La belle architecture du palais se reflète dans le parc alentour, où vous irez marcher entre les bouleaux, lacs, sculptures, ponts et pavillons de rêve.

En option :
* Promenade en troïka dans le beau parc du palais (sous réserve d’enneigement)
* Déjeuner dans l’ambiance folklorique d’une isba typique
* Après-midi consacrée à la visite de l’Ermitage. Le musée de l’Ermitage est sans contexte un des plus beaux musées d’Europe tant par ses collections que par la magnificence de ses bâtiments. Le musée occupe, à part le Palais Hiver, quatre édifices annexes dont le plus ancien, let Petit Hermitage, fut érigé tout à côte en 1764-1767, sur le quai de la Neva. Seule Catherine II et quelques-uns de ses intimes y avaient accès. C’est d’ailleurs ce qui lui a valu d’être appelé Ermitage. La collection des impressionnistes se trouve actuellement dans le bâtiment de l’ancienne Etat Majeur qui fait face au Palais d’Hiver. A partit de 1852, l’Ermitage devint un musée, mais son accès était limite. Ce n’est qu’après la Révolution d’Octobre que ses portes furent largement ouvertes. Peu de musées au monde peuvent être compares à l’Ermitage pour la richesse et la diversité des collections. On trouve ici des témoignages de la culture et de l’art de presque tous les peuples, de toutes les époques. De célèbres statues antiques, des objets d’art russes, des toiles de Leonard de Vinci et de Raphael, de Rubens et de Rembrandt, de Velázquez et de Van Dyck, et beaucoup d’autres chefs-d’oeuvre sont exposés dans les bâtiments qui communiquent entre eux. Beaucoup de ces escaliers, de ces salles et vestibules sont eux-mêmes des oeuvres d’art, tel l’escalier de Jourdain, la salle Saint-Georges et la salle des Armoiries, la Galerie de 1812, le Grand escalier du Nouvel Ermitage, les loges de Raphael, etc. Visite des salles d’apparat du Palais d’hiver, des appartements privés de Romanov (notamment du dernier tsar Nicolas II), rarement visités, des salles de peinture italienne (Léonard de Vinci, Raphaël, Michel Ange, le Caravage), des salles de peinture espagnole (Murillo, Velazquez, Zurbaran, etc.), des salles d’art français du XIIIe au XVIIIe siècles (les Emaux de Limoges, les peintures de Simon Voué, Eustache Lesueur, Nicolas Poussin, etc.).

En supplément :
– Visite guidée de la Galerie des impressionnistes
– Les entrées « Fast-Track » pour visiter Ermitage sans file d’attente
– Visite de la Chambre de trésors

JOUR 8 * SAINT-PETERSBOURG  / FRANCE

Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert à l’aéroport. Envol vers la France

En option avant votre transfert :
* Excursion au Palais de Pavlovsk (situé à quelques kilomètres de l’aéroport). Pavlovsk, qui porte le nom du successeur au trône, Pavel Petrovitch (le futur empereur Paul 1er) qui a reçu le domaine en cadeau de sa mère Catherine II. C’est peut-être le plus raffiné des palais d’été des environs de Saint-Pétersbourg, par ses décors, la qualité et la quantité des objets qu’il renferme. Situé dans le voisinage de Tsarskoïe Selo, il a été construit par Cameron en 1782-1786 sur le modèle de la villa palladienne. Le volume central, compact, à petits portails d’ordre corinthien, est couronné par une coupole aplatie. La noblesse sévère, l’élégance et l’extraordinaire raffinement constituent les traits les plus caractéristiques de l’écriture de Cameron. Le palais possède une cinquantaine de salles abritant de très nombreux meubles, sculptures, peintures, cristaux, porcelaine et tapis, qui offrent un panorama complet du décor et de l’ameublement de la fin du XVIIe et du XIXe siècles. Le parc du palais, terrain de chasse royale, est un chef-d’oeuvre de l’architecture paysagère en Europe.

* Visite facultative du Musée de Fabergé. Le Musée Fabergé, situé sur les quais de la Fontanka, est consacré à la carrière du plus célèbre Joaillier-Bijoutier attitré du Tsar de Russie. Il se forgea une réputation mondiale grâce à ses opulents bijoux d’une incroyable beauté, ses oeuvres pour la famille du tsar et sa technique unique de travail de l’émail. Le musée présentant une riche collection d’oeufs de Fabergé a été inaugurée en 2013 dans le magnifique Palais Chuvalov, par l’oligarque Viktor Vekselberg, qui a réuni la collection, dispersée à l’étranger après la Révolution bolchevique de 1917.

En supplément :
– Balade sur les toits de la Perspective Nevski (sous réserve de conditions climatiques favorables).

Détail du prix

En fonction de vos envies, de la saison, des disponibilités et de la période à laquelle vous réservez votre voyage, le prix de votre voyage varie sensiblement. Nous avons fait le choix de vous indiquer une fourchette de prix, qui encadre plus justement le coût d'un voyage sur-mesure. Le prix juste sera établi, avec votre conseiller expert, au moment de votre devis.

durée Durée du voyage 8 jours / 7 nuits
portefeuille Un budget entre2290€ et 2800€ par personne

Le prix inclut

 

  • Les vols internationaux
  • Les taxes aéroport et surcharge carburant
  • 7 nuits, hébergements incluant les petits déjeuners
  • Tous les transferts mentionnés dans le programme avec une voiture privé de la catégorie « standard »
  • Train de jour rapide « Sapsan» entre Moscou et Saint-Pétersbourg (classe économique)
  • Tous les droits d’entrée dans les sites et musées mentionnés
  • Les visites prévues dans le programme avec un guide francophone privé
  • Visa : entrée 14 jours
  • Notre service d’assistance / conciergerie francophone à votre disposition 24h/24 et 7j/7″
  • Le carnet de voyage personnalisé

Découvrez aussi

De Moscou à Saint-Pétersbourg en bateau, croisière sur la Volga

De Moscou à Saint-Pétersbourg en bateau, croisière sur la Volga

Croisière

À partir de 2790 € /pers
10 jours et 9 nuits

Le charme de l’hiver russe à Saint-Pétersbourg

Le charme de l’hiver russe à Saint-Pétersbourg

Séjour

À partir de 1100 € /pers
5 jours et 4 nuits

Rencontres autour du lac Baïkal au coeur de la Sibérie

Rencontres autour du lac Baïkal au coeur de la Sibérie

Circuit Privé

À partir de 4300 € /pers
8 jours et 7 nuits

Pourquoi voyager avec nous ?

avion Voyages sur-mesurepersonnalisables en savoir +
Voyages modifiables ou annulables* en savoir +
Conciergerie et assistance, 24H/24 et 7J/7 en savoir +
Assurance spéciale Covid19 OFFERTE en savoir +
contacter un conseiller-expert

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous organisons régulièrement des évènements, laissez votre adresse email pour recevoir nos actualités.

x